L’aventure Kimsufi 2013 – KS2G

Bonjour à vous chers lecteurs en ce 11 novembre.

Jour important s’il en est, en effet c’est l’Armistice, la fin d’une longue guerre. Et c’est bien de cela dont on va parler aujourd’hui : une guerre sans merci qui s’est déroulée cette année de fin Juillet jusqu’à début octobre entre OVH et moi.

En effet, nous sommes fin juillet : le vendredi 27 pour être plus exact. http://www.comptoir-info.com/ (mon agrégateur de flux RSS), quand je vois une nouvelle offre lancée par OVH sur leurs Kimsufi.

Kimsufi 2013 : Une révolution dans le monde du dédié

Il faut déjà savoir que depuis 1-2 ans les offres d’hébergements dédiés et virtuelles ne cessent de diminuer en prix. Il y a 2 ans un VPS low-cost coûtait aussi chère qu’un serveur dédié low-cost à l’heure actuelle.

Cependant, notre hébergeur nationale OVH ne pensait pas faire de cette nouvelle gamme low-cost Kimsufi, une telle révolution pour le monde du web. Il faut dire que 3.99€ pour un serveur physique on ne peut pas rêver mieux !

Ni une ni deux, je sors la carte bleue pour en louer un. Mais avec tous les récents évènements concernant la sécurité globale sur internet (Snowden, NSA, blabla …), je me suis dis, pourquoi ne pas utiliser mon compte Paypal pour le coût ? J’effectue donc le paiement de mon tout nouveau Kimsufi, et arrive au terme de ma commande. Et c’est à partir de là que tout commence à basculer …

L’effet kiss cool boule de neige

Tout d’abord on se dit qu’on est vendredi, qu’on a évité le pire en commandant avant le weekend, qu’on aura accès à son serveur dès lundi ou courant semaine prochaine. Malheureusement tout espoir c’est vu tué dans l’œuf.

Il n’aurait pas fallu se faire prier, en moins de 3 jours les ventes sont saturées. Le pire c’est que ce n’est pas une armée de petits geeks chinois férus d’administration système qui ont commandés. Non, ce sont pour la plus part des profiteurs, qui ont pour objectifs de commander le plus de kimsufi pour les sous-louer en se faisant une belle marge…

L’empire contre attaque

Le ton monte du côté de OVH, ils se rendent tout à coup compte du succès immense de leur offre, mais aussi de toutes les commandes illégales : plus de 3 serveurs par personnes et/ou destinés à la revente. Il faut agir et vite ! On parle de 15 000 commandes !

Première décision prise : on annule toutes les commandes Paypal. En effet celle-ci sont difficilement contrôlable. Youpi ! moi qui pour une fois avait préféré acheter un service via Paypal plutôt que directement par carte bancaire je suis aux anges !

Heureusement, j’ai vite pris le file. Je suivais le fil Twitter du PDG d’OVH, qui sert à la fois de community manager, mais aussi de support (surprenant au début, mais on s’y fait). C’était par lui que la seule et unique information filtrée.

Dès l’annonce de l’annulation des commandes Paypal, ni une ni moins, je recommande un nouveau Kimsufi, cette fois avec ma carte bancaire. Un jour plus tard, sans annonce officiel de l’annulation des commandes Paypal, les Kimsufi passent en sold-out.

Puisse le sort vous être favorable

La grogne monte sur le forum kimsufi. Seul endroit où le support est censé s’effectuer. En effet après une première vague d’environ 1000 serveurs livrés, OVH stop net les livraisons :il y a trop de ‘fausses’ commandes.

La décision est prise de valider toutes les commandes en cours par un robot. Celui-ci vérifie la véracité de la commande selon plusieurs critères : origine de la commande, profil du client … Seulement voilà, se sont les derniers à avoir fait leur commande qui passent en premier dans le moulinage du robot. OVH de son côté dément le bug bien que plusieurs témoignages sur le forum attestent du bug : commandes en Août validées alors que celles de Juillet n’étaient toujours pas traitées. C’est le début du hashtag #FIFO PIPO pour OVH.

Après plusieurs jours, les choses bougent enfin, OVH reconnait que le robot fait de la merde et décide de revoir son algorithme et d’adopter une vraie file FIFO (first in, first out). Youpi on voit enfin le bout du tunnel, mais seulement en apparence.

En attente du temps d’attente

Cela nous ramène tout de même vers la mi-Août. On se dit OK l’encre a coulée mais il faut livrer maintenant. Ahah ! Vaste blague ! Tu croyais réellement qu’OVH avait prévu du stock ? Non, mon ami ! nous sommes en flux tendu, et il y seulement 1000 serveurs livrés par Intel par semaine.

Le PDG d’OVH nous promet une fin des livraisons vers mi-Septembre voire fin Septembre, seulement voilà 8000 commandes à honorer au rythme de 1000 par semaine ça fait 8 semaines, soit 2 mois ! Cela nous ramène à mi-octobre. Ayant commandé dans les derniers je me suis vite résolu à devoir attendre, attendre, toujours attendre…

On suit le forum désespérément, ou bien le fil Twitter pour avoir des infos. Il faudra attendre Septembre pour avoir des infos sur l’avancement des livraisons. Pour enfin avoir accès à son tout petit serveur rien qu’à soit le 26 octobre soit quasiment 3 mois après l’annonce de l’offre Kimsufi 2013.

Conclusion

OVH m’a vraiment déçu sur ce coup ci. Je sais que les Kimsufi sont du low-cost, mais n’importe quel service qualité aurait fait des bons en voyant cela : les erreurs de choix à répétition, les délais non respectés, mais surtout le peu de communication fournie. Toutes ses erreurs ont fait pas mal bouger la bulle web française, et leur bonne e-réputation en a pris un sérieux coup dans le ventre.

Je pense cependant que l’on apprend de ses erreurs, et la remise en question du Business model d’OVH, en est selon moi une petite preuve. Ils ne sont pas ressortis indemne de ce combat, même s’ils gardent la tête haute. Je pense que l’évolution que va prendre OVH dans les prochains mois va être décisive pour leur avenir.

 

Lien : PC Impact

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *